Historique

Depuis sa création en 1970, la CSE a connu un développement fulgurant qui la place aujourd'hui au premier rang des entreprises de BTP au Sénégal et sûrement parmi les plus importantes d'Afrique. s'il n'est pas possible de raconter événement par événement cette saga, il serait intéressant d'en retenir les dates charnières.

Durant ce parcours de 43 ans, la CSE est devenue une affaire saine, d'une solidité remarquable à qui, les banquiers nationaux et institutions financières internationales font confiance. Cette solidité financière alliée à un savoir-faire jamais démenti, une agressivité mesurée mais réelle dans la conquête des marchés export, une bonne politique de ressources humaines, positionne incontestablement la Compagnie Sahélienne d'Entreprises, au XXIEME siècle, sur un socle Solide. 

  • 1970

Création de la Compagnie Sénégalaise d'Entreprises (CSE) avec un capital de 10 millions de FCFA, détenu à 45% par la Société Française de Travaux publics Fougerolle un des leaders du BTP et à 10% par l'Union Sénégalaise de Banques.

  • 1976

La CSE transfert son siège social dans la Zone Industrielle. Fougerolles vend sa participation au capital, la CSE devient une affaire totalement africaine.

  • 1981-1983

La CSE réalise au Mali la route d'accès au barrage de Manantali appartenant aux Etats de l'OMVS (Mali, Mauritanie, Sénégal). L'excellente prestation de l'entreprise lors de cette campagne, amènera le gouvernement malien à lui confier la réalisation de la route Markala /Niono. Consciente de sa vocation sous-régionale, la Compagnie Sénégalaise d' Entreprises change d'appellation et devient " Compagnie Sahélienne d'Entreprises ". 

Ce fût ensuite la Sierra Léone, pays anglophone situé en zone forestière : la CSE y décrochera d'importants marchés de travaux routiers pour une enveloppe totale de 5 Milliards de FCFA. 

L' étape suivante a été le Cameroun en Afrique Centrale. La CSE y confirme efficacement sa percée africaine et se voit confier coup sur coup : 

-L'extension de l'Ecole Nationale d'Administration de Yaoundé, 

-Construction du Lycée de Kribi, Lycée de Yagoua, etc...

  •  1988

Cette année a été marquée par un événement majeur dans la vie du groupe. Le DG Aliou Sow a été désigné " Entrepreneur Africain de l'année " par " Jeune Afrique Economie ".

  •  1997

Doublement du Chiffre d'Affaires. En effet, de 11 Milliards FCFA réalisés en 1987, le Chiffre d'Affaires a été doublé pour passer à prés de 22 Milliards FCFA en 10 ans.

  •  1999

Réalisation de la Route Tambacounda-Kidira-Bakel d'une valeur de 37 Milliards de FCFA, une des plus importantes réalisations de la CSE en travaux routiers au Sénégal.